40 ans – 40 réserves naturelles – Breitwies

Entre Hoffelt et Antoniushof, le Trëtterbach forme un extraordinaire virage en S, dans ce milieu humide ouvert. La Fondation y possède environ 8 ha de terrain.

Entre Hoffelt et Antoniushof, en amont de l’ancien moulin dit “Neimillen”, le “Trëtterbach” forme un extraordinaire virage en S, perce les crêtes rocheuses du “Welfraulei” et du “Moutschekaul”, et reçoit le “Sporbaach” en venant de la droite, avant de poursuivre son cours en direction de Neimillen. Sur ce site, la Fondation possède environ 8 ha de terrain. Le “Trëtterbaach” est un ruisseau proche de son état naturel.
C’est encore le cas aujourd’hui pour de nombreux tronçons, mais d’autres sites, comme celui de Breitwies, ont été rectifiés, afin de faciliter le fauchage des prairies de fauche.
Cette zone de ruisseau était connue depuis longtemps par les ornithologues locaux, car des espèces d’oiseaux rares des milieux ouverts y avaient élu domicile. Malheureusement, ces derniers ont vu les pâturages de Breitwies être reboisés d’épicéas dans les années 1980, ce qui a fait disparaître leur habitat. En 2012, la Fondation a entamé une revalorisation du site, entre autres à travers le projet LIFE Eislek: Déboisement des épicéas, restauration de la pâture humide, renaturation du “Trëtterbaach”, transformation forestière des versants vers des forêts feuillues.

Text: Fondation Hëllef fir d’Natur
COPYRIGHT: Nordliicht.lu