40 ans – 40 réserves naturelles – Marais de Grendel

Dans la vallée de l’Attert, le Marais de Grendel s’étend sur 4,37 ha, et se compose d’une mosaïque de milieux humides et extensifs avec des zones de sources.

Dans la vallée de l’Attert, isolée au sein d’un paysage rural moderne, s’étend sur une superficie de 4,37 ha la réserve naturelle du « Marais de Grendel ». Elle fait partie du réseau européen de zones protégées NATURA 2000 et se compose d’une mosaïque de milieux humides et extensifs avec des zones de sources. Située à cheval sur la frontière belgo-luxembourgeoise, elle symbolise la bonne coopération transfrontalière à travers une gestion commune d’un site exceptionnel.
Le site forme dans son centre deux ensembles de bas-marais, qui sont séparés par une aulnaie. On peut y trouver la Linaigrette à feuilles étroites (Eriophorum angustifolium) ainsi que le Comaret (Comarum palustre) et la Violette des marais (Viola palustris). Le plus remarquable des biotopes est le vestige de Molinaie alcaline, un habitat extrêmement menacé, incluant de nombreuses espèces végétales rares et menacées, dont la Laîche bleuâtre (Carex panicea), le Saule rampant (Salix repens) et l’Orchis à larges feuilles (Dactylorhiza majalis).

Text: Fondation Hëllef fir d’Natur
COPYRIGHT: Nordliicht.lu