10. Luc Marteling

09/03/2021
10. Luc Marteling
Play

Entretien avec Luc Marteling, directeur du Centre pour le luxembourgeois (Zenter fir d'Lëtzebuerger Sprooch)

"Le français ne présente pas un danger pour la langue luxembourgeoise, bien au contraire!" explique Luc Marteling, directeur du Centre pour le luxembourgeois (Zenter fir d'Lëtzebuerger Sprooch).

Actuellement, Luc Marteling considère la langue luxembourgeoise comme dynamique et vivante, avec une belle progression à l’écrit ces dernières années, notamment grâce aux nouvelles technologies.

Dans ce sens, le Centre pour le luxembourgeois (Zenter fir d'Lëtzebuerger Sprooch), en lien avec le ministère de l'Education, a pour but, entre autre, de promouvoir et de développer la langue luxembourgeoise.

Aussi, Luc défend le multilinguisme au Luxembourg et ne voit aucune concurrence entre la langue française et luxembourgeoise – deux langues complémentaires dont l’apprentissage est le plus demandé au Grand-Duché.

"Je suis vraiment convaincu que la langue française fait partie du Grand-duché et que la langue française apporte et a apporté beaucoup de bienfaits au Luxembourg" ajoute Luc Marteling.

Très jeune, lors de sa scolarité à Echternach, Luc écrivait des poèmes en français. Mais, suite à la lecture de Faust, il s'est alors tourné vers la langue de Goethe, et a ainsi effectué ses études à Munich.



Ancien journaliste, Luc Marteling a également publié plusieurs ouvrages principalement en luxembourgeois (Den nationale Wollef,...), et surtout des livres pour enfants comme D'Linn Lynn et la série D’Lalumi et sans oublier les éditiosn traduites par ses soins (Elmar), aux éditions Kremart.

Et si vous voulez connaitre son mot préféré en luxembourgeois ou les raisons littéraires pour lesquelles Luc Marteling a voyagé jusqu'à Odessa, jetez une oreille sur ce 10ème épisode de Vous avez comme un accent.


LIENS:
www.portal.education.lu/zls
www.lod.lu