40 ans – 40 réserves naturelles – Longkaul Haangebierg

Le Hangebierg est une réserve de 6,8 ha de pelouses sèches, de murs en pierre sèche, et de formation rocheuse où le Grand rhinolophe a élu domicile.

Le Hangebierg est visible de loin dans la boucle de la Moselle entre Grevenmacher et Machtum. Il constitue le contrefort sud des formations rocheuses marquantes de la réserve naturelle de la Kelsbach. En raison des roches dolomitiques qui s’y trouvent, la roche calcaire a été exploitée de manière intensive dès le début du 20e siècle pour la production de chaux et de ciment.
Cette exploitation, qui a cessé après la 2nd guerre mondiale, a laissé place à un vaste système de galeries qui constitue un habitat précieux pour beaucoup d’espèces de chauves-souris.
Les pentes abruptes orientées vers la vallée de la Moselle ont longtemps été utilisées comme vignobles en terrasses. Aujourd’hui, il n’en reste que peu, la majeure partie étant tombée en friche ou ayant été reboisée après la Seconde Guerre mondiale.
Dans le cadre du projet Life Orchis, la fondation a acquis de nombreuses parcelles, ce qui a permis de débroussailler 5 ha au total.
Les formations rocheuses et les anciens murs de vignes, témoins de l’histoire culturelle, sont aujourd’hui à nouveau visibles. Les surfaces sont développées en pelouses maigres calcaires riches en structures, qui offrent un habitat à de nombreuses espèces animales et végétales thermophiles rares.

Text: Fondation Hëllef fir d’Natur
COPYRIGHT: Nordliicht.lu